Un moment privilégié pour les salariés... dans votre établissement.

Simplicité de mise en place 

15 à 30 min

Durée massage

sur les vêtements

Réalisation

environ 4m2*

Espace nécessaire

int. ou ext.

Possibilité

*surface nécessaire à la réalisation du Amma assis. Pour la réalisation de la réflexologie plantaire ou de la relaxation coréenne, un espace plus grand est nécessaire.

Plusieurs massages possibles

Amma assis
Relaxation coréenne
Réflexologie plantaire
 

Et en établissement de soins ?

Toutes ces prestations de massages sont possibles pour le personnel des services de santé.

Un soignant est une personne qui réalise un travail formidable, magnifique et difficile mais c'est surtout une femme ou un homme dont on doit prendre soin...

 

Tous les corps de métier en lien avec le soin connaissent des difficultés liées à la définition même de ce secteur.

 

La lourdeur de la charge émotionnelle, le stress lié à la gravité de certaines pathologies, l’accompagnement parfois difficile dans le deuil, sont quelques exemples de stress courants pouvant toucher le personnel d’un service de soins.

A cela peut s’ajouter de la fatigue physique liée à des tâches de manutention, des déplacements fréquents ou à de l’absentéisme.

 

Toutes ces difficultés font de ce secteur, un secteur prioritaire quant’à l’attention à apporter au bien-être de son personnel.

 

Généralement très appéciés, ces massages permettent d'apaiser les tensions, et contribuent à l'amélioration de la qualité de vie au travail.

Des massages adaptés en fonction de l'état de santé peuvent également être réalisés sur des patients ou des résidents après avis médical favorable.

Et pour les patients ?

Il s’agit de massages très doux qui permettent de se reconnecter aux sensations du toucher et de contribuer à la diminution de l’anxiété et des douleurs de la personne. Ces massages peuvent être réalisés sur des personnes autonomes, dépendantes ou en fin de vie, en leur apportant un toucher bienveillant et réconfortant ainsi qu’un confort supplémentaire que celui déjà apporté par le toucher des soignants. Il fait partie d’un accompagnement en douceur dans la souffrance physique et psychique.

"Le toucher est le dernier sens à disparaître..."